Il ne sait pas lire !

l-readingfordummiesQuoi il ne sait pas lire ! Mais il a quel âge ?!

Eh oui ! Loulou ne sait pas lire….

La raison ? C’est que j’ai tout simplement décidé un matin, comme ça, d’en faire un a-nal-pha-bè-te. Pourquoi ? Mais parce que je ne veux pas qu’il s’épanouisse, qu’il soit autonome, je veux lui gâcher sa vie !

Et c’est pour cela aussi qu’il ne va pas à l’école. Je le garde pour moi, pour l’étouffer de mon amour maternel, l’empêcher d’être heureux, d’avoir des amis. Je suis sa seule amie non mais.

Qu’est ce qu’il y a Loulou ? C’est pas ça ?

Quoi tu as des amis et partout où on va tu te fais des amis ?! Tu as des cousins avec qui tu t’entends super bien ?! Et vous faites même des bêtises ensemble ?! Tu fais du sport ?! Tu parles anglais ?! Tu adores cuisiner ? Tu es en train de créer ta propre chaîne TV ?! Tu adores manger japonais ?! Tu adores aller chez Mamie et chez Tatie ?!

Tu comptes ?! Mais jusqu’à combien ?! Comment ça tu ne sais pas… Ah tu comptes jusqu’à tu as envie de t’arrêter. D’accord. Ah et tu sais multiplier, additionner à au moins 4 chiffres, faire des soustractions ! Tu connais les décimales aussi…. Ah d’accord ? Ben oui les centimes d’euros, bien sûr… Comment tu as déjà fait des fonctions ?

Et la géo ? Ah entre les voyages et Google Earth, ton atlas, tu connais des pays. Ben oui c’est sûr.

Et tu es constructeur Lego, que tu fais tout seul. D’accord. Tu as ajouté un challenge : mettre le moins de temps possible pour construire. D’accord.

Ah ben oui ça j’ai vu que tu allais seul sur internet. Ah ben oui j’ai vu aussi que tu savais passer la serpillière, te laver tout seul, remettre une vis. Oui, oui ben c’est bon. J’ai vu que tu savais faire plein de choses.

Ouais mais en attendant tu sais pas lire… Hein ! Hein !

Ben oui j’ai vu aussi que tu avais plein de livres (8 kg de livres dans les valises ça pèse….). Sans compter tout ce que tu as à la maison….

Eh bien pourquoi tu ne lis pas alors ? Ah tu prends ton temps, tu as d’autres choses à faire….

Ben alors on m’aurait menti à l’insu de mon plein gré ? Je croyais que c’était moi qui ne voulais pas que tu apprennes à lire…. Crotte de baleine !

21 commentaires sur “Il ne sait pas lire !

Ajouter un commentaire

  1. Tout cela me réconforte ! Mon fils à 6 ans, va dans une PU… d’école Montessori qui me coûte un bras et n’est pas DU TOUT motivé pour la lecture. J’envisage de le déscolarisé car son école ne me plait plus du tout (pas à cause du fait qu’il ne sache pas « encore lire », je précise) mais du j’angoisse qu’il ne sache pas lire car je ne sais pas si je dois le forcer ou attendre que ça vienne. Je préférerais que ça vienne mais j’ai terriblement des contrôles de l’inspection académique, comment ça se passe quand un enfant ne sait pas lire et écrire « en temps et en heure » ? Est-ce qu’on ne peux pas m’obliger à le remettre à l’école à cause de ça ?
    Merci pour vos Avis.
    Karen
    (P.S : Il ne sait pas lire mais il sait aussi faire plein d’autre choses et il est aussi passionné par les maths !)

    Aimé par 1 personne

    1. Je sais que c’est difficile voire angoissant quand son enfant ne sait pas lire. Vous savez dans les classes, il y a plein d’enfants qui ne savent pas lire et qui sont classés cancres… L’apprentissage de la lecture est le même que celui du langage et de la marche. Certains marchent à 9 mois d’autres pas avant 2 ans. Certains parlent à 1 an, d’autres baragouinent encore à 3 ans. Cela n’a rien à voir avec le niveau culturel des parents. Je suis enseignante, auteure, mon mari est ingénieur, fils aîné prépare son CAPES. A chacun son rythme. En ce qui concerne les contrôles, la loi spécifie, comme à l’école, que les enfants ont un tronc commun à acquérir avant un certain âge. Par ailleurs, pendant les-dits contrôles, les compétences de l’enfant n’ont pas à être contrôlées. Prenez contact avec l’association de parents pratiquant l’instruction en famille de votre région. Vous pourrez échanger, avoir de l’aide et surtout entendre les témoignages d’autres familles. A bientôt.

      J'aime

  2. Merci beaucoup! En pleine re cogitation votre billet me réconforte et je reprend le chemin en ce qui concerne la lecture et l’écriture du  » je fais confiance à mes enfants… » merci et vive l’ief!!!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est cela le plus difficile je trouve dans l’IEF : faire confiance à ses enfants. Finalement ils savent ce qui est bon pour eux et nous apprenons à respecter leur jugement. Si seulement nous avions été entendus nous aussi enfant. Le chemin serait moins difficile… Heureusement que nos enfants prennent le relais ! ❤ Je reste disponible si jamais vous doutez à nouveau 😉

      J'aime

      1. Oui et nos démons reviennent régulièrement… On commence notre troisième année pourtant … heureusement que ce genre de lecture se trouve vite sur mon chemin!
        Merci de votre proposition!! En cas de besoin!

        Aimé par 1 personne

  3. (suite) Après avoir lu cet article et ses commentaires, j’ai dit à mon fils que finalement s’ il n’avait pas encore envie d’apprendre à lire et à écrire ce n’était pas grave, que certains apprennent seulement à 9 ou 14 ans, que je lui faisais confiance, que ça viendrait… Il m’a répondu : « Oui mais quand même maman, je ne vais pas apprendre à 20 ans !! »
    Depuis, c’est l’explosion de mots, dans sa bouche, sur tous les bouts de papiers qui trainent et des : « Maman, comment ça s’écrit… ? » .
    Finalement en arrêtant de me stresser et de lui mettre la pression, je l’ai libéré !!
    Alors merci encore !!

    J'aime

  4. Hahahaha j’ai beaucoup ri en lisant votre article ! Pas la peine de préciser que je saisi très bien la situation ! Mes 4 enfants sont différents. Les 4 ont un rythme d’apprentissage différent et surtout des intérêts très variés ! Ma première dévore les livres depuis son plus jeune âge, elle a 10 ans maintenant. Ma seconde de presque 8 ans commence à lire seule. Quant aux deux autres nous n’en sommes pas là ! Ne lâchons pas… ne cédons pas à la pression sociale et ne doutons jamais des capacités de nos enfants… Ils n’en seront que de meilleurs adultes, plus sensés, plus confiants et plus authentiques ! Merci.

    J'aime

    1. Et je me suis beaucoup amusée à le faire 😉 On en a reparlé avec Sam ce matin et je lui ai rappelé ce qu’il avait dit. Il était content de la confiance que nous lui avions fait. Aujourd’hui je fais de l’accompagnement en milieu scolaire, je peux dire que la différence entre enfants en milieu scolaire et enfants en milieu familial se voit : les enfants accompagnés en milieu familial sont plus calmes, plus sereins, ont beaucoup d’estime d’eux-mêmes et du coup pour les autres. Même constat que vous. A très bientôt de vous lire.

      J'aime

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :