Les accords toltèques (partie 3)

Le troisième accord toltèque ou bienvenu dans le monde réel : Ne faites pas de suppositions

Ne commencez pas à élaborer des hypothèses de probabilités négatives, pour finir par y croire, comme s’il s’agissait de certitudes. Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

Vous saviez qu’un enfant battu éprouvait de l’amour pour son bourreau ? Et vous savez pourquoi ? Parce que l’être humain né Amour et que tout petit il perçoit et reçoit tout ce qu’on lui donne comme un acte d’amour. D’ailleurs, sans attention, un bébé peut se laisser mourir. Le « qui aime bien, châtie bien » fait des ravages. Alors ce n’est pas toujours facile de ne pas faire de suppositions, de comprendre de travers lorsqu’on a été « programmé » de cette façon.

Il y a des outils comme le tapping qui peuvent grandement vous aider à vous libérer et puis la pensée positive, se remplir le cœur et l’esprit de belles pensées, de bons mots peut avoir un effet tellement apaisant que beaucoup de sources d’angoisses, de peurs, qui nous font penser de travers, disparaissent.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :